Le chemin à travers Sorica

Sorica est l’un des plus beaux villages de montagne de Slovénie, un lieu idyllique avec des alpages et des bosquets de mélèzes au-dessus de la vallée de la rivière Selca. L’air de montagne y est frais, sous un soleil alpin, et le brouillard y est rare. C'est un endroit magnifique et plaisant pour faire des promenades, divers types de randonnées en montagne et c’est un excellent domaine skiable. Il faudrait parcourir le monde entier pour trouver une aussi belle vue sur un tel village, où les jardins verdoyants des jolies maisons couvertes de toits en ardoise bleue se détachent sur des pentes onduleuses légèrement surélevées dominées par les pics aux formes audacieuses de Rudolf Badjura.

Le sentier thématique a été conçu pour montrer aux visiteurs un petit morceau de l'histoire de Sorica et raconter ses contes. Il met en avant les lieux parmi les plus jolis du village. Le magnifique paysage, qui a également inspiré le peintre Ivan Grohar, mérite clairement d’être vu.

La maison et la statue d'Ivan Grohar

Le chemin à travers Sorica commence au panneau d'information situé entre la maison de Grohar et le restaurant Gostišče Macesen. Le peintre Ivan Grohar y est né en 1867. La maison expose aujourd'hui la collection commémorative et la galerie de Grohar. Vous pouvez également visiter la collection d'objets ethnographiques qui étaient utilisés autrefois par les agriculteurs et les commerçants. Le commerce à Sorica s'est rapidement développé, principalement parmi les propriétaires des refuges. Les noms et prénoms des maisons (Bognar, Gošplar, Šoštar, Žnajdar, Pintar, etc.) témoignent de la vie trépidante des artisans.

Le sentier traverse ensuite le bas Sorica (Spodnja Sorica), en longeant les pentes de « Lajšto ». Au carrefour, en bas de « Lajšto », tournez à droite, vous allez voir l'église Saint-Nicolas. De là, continuez en direction de la route principale et, en haut, faites une pause pour admirer la statue d’Ivan Grohar haute de 2,8 m.

L’église Saint-Nicolas

Traversez la rue principale de la chapelle et continuez sur le sentier menant à l'église Saint-Nicolas. L'église de Sorica a été mentionnée pour la première fois dans le registre foncier en 1501. Elle a été entièrement réaménagée dans la seconde moitié du XVIIe siècle, son aspect baroque d’aujourd’hui date du 18ème siècle. L'œuvre artistique la plus importante est la fresque au plafond de la Cène réalisée par le peintre Janez Šubic de Poljane. Ivan Grohar a également consacré une grande partie de son travail aux églises locales, principalement grâce au prêtre Anton Jamnik, qui a été une source constante d'encouragement dans le travail de Grohar. Quatre magnifiques tilleuls, âgés d'environ 500 ans, entourent les murs du cimetière de Sorica. Ce dernier a été le lieu de tournage des funérailles de Meta dans le film « Cvetje v jeseni » (Autumn in Blossoms).

La vallée de la rivière Sora

De l'église, revenez sur la route principale en direction du début du chemin, mais au lieu de faire demi-tour vers le panneau d'information, continuez tout droit, en montant vers le Haut Sorica (Zgornja Sorica). Devant l'école, tournez à gauche et descendez dans la vallée de la Sora où s’y trouvaient jadis de nombreux moulins et scieries. Selon la tradition orale et à en juger par les vestiges des anciennes manufactures et scieries, il y avait avant l’électrification 35 manufactures dans les villages aux alentours, dont 17 dans celui de Sorica. En 1911, la Coopérative de Machines Electriques Sorica a été créée et, l'année suivante, une centrale a commencé à fonctionner dans le village, la troisième dans la vallée de Selca.

Le village slovène le plus filmé

Traversez le pont et tournez immédiatement à droite en montant vers Lipar, puis continuez le long de la crête.

À droite, une vue s'ouvre sur Upper Sorica (Zgornja Sorica), tandis qu'à gauche, vous pouvez voir Kejžar, où l'une des scènes a été tournée pour le film « Lucija » (Lucia). On peut dire que Sorica fait partie des villages les plus filmés de Slovénie avec des films comme « Cvetje v jeseni » (Autumn in Blossoms), « Ljubezen nam je vsem pogubo » et « Pastirce » qui y ont été tournés.

Avant d’atteindre la route principale, vous allez pouvoir vous reposer sur le banc et admirer la vue. Continuez ensuite tout droit sur la route principale, tournez encore à droite au premier tournant et traversez à nouveau la rivière Sora. La route passe ensuite par Upper Sorica (Zgornja Sorica) et revient au départ. À Upper Sorica, vous pouvez également jeter un coup d'œil au studio et galerie d’Urša, où le peintre local Miro Kačar crée ses œuvres.

Visitez aussi :

-       La cascade de Šprucar

-       L’alpage de Sorica (Soriška planina)

-       Ratitovec (randonnée de 2 heures au départ de Zgornje Danje)

-       Zali Log et le sentier thématique Le chemin vers Suša

-       La 9ème étape de la piste cyclable de Loka 

Restaurants à proximité :

-   L’auberge Macesen, Sorica

-   Le refuge de Litostroj, Soriška planina

-   Le chalet de l’alpage de Sorica (Brunarica Soriška planina)

-   Snack bar Podrošt

More