La construction de la ligne Rupnik

La ligne Rupnik est un système de fortifications construit dans les années 1930 par le Royaume de Yougoslavie comme ligne de défense à la frontière avec le Royaume d'Italie. Les fortifications, stratégiquement placées, n'ont jamais été utilisées à des fins militaires ou de défense.

Aujourd'hui, un sentier thématique longe les traces de la construction de la ligne Rupnik et passe devant de nombreuses fortifications.

Le circuit thématique le plus court

Ce chemin convient à tous, y compris aux enfants et aux randonneurs les plus âgés. Il démarre au cimetière de Gorenja vas, où se trouve un panneau d’information et deux barrières anti-char. Le chemin passe devant l'ancienne caserne, de nombreux bunkers, les anciennes résidences militaires jusqu'à l'éminent bunker des évêques (le bunker de Škofovega) puis retourne au départ. Il y a des panneaux d'information tout le long du chemin qui présentent le travail et la construction des forts avec des dessins.

Le chemin est long de 4,5 km dure environ 2 heures et est facile, avec un dénivelé de 180 m.

Le chemin thématique le plus long (aller simple)

Le début et la première partie du chemin sont identiques au sentier thématique le plus court. Le chemin se sépare après environ 2 km ; le panneau de signalisation indique la gauche, alors que le chemin le plus court continue vers la droite. Suivez les panneaux en passant devant une grande sablonnière jusqu’à l’exploitation familiale de Ferjanec (Ferjančeva domačija) pour atteindre ensuite le plus grand système de défense de fortifications souterraines de la ligne Rupnik, situé sur Hrastov grič. L'entrée dans la forteresse est uniquement possible accompagnée d'un guide.

Le chemin fait 6 km (aller simple), le dénivelé est de 480 m et dure environ 5 heures au total, aller-retour compris.

À voir aussi :

  • Les fortifications sur la ligne Rupnik
  • Le sentier thématique de la frontière Rapallo