Les fortifications de la Ligne Rupnik

La ligne Rupnik est un système de fortifications qui a été construit dans les années 30 par le Royaume de Yougoslavie pour défendre la frontière avec le Royaume d'Italie. Les forts, stratégiquement situés, n'ont jamais été utilisés à des fins militaires ou de défense. La construction des fortifications a apporté aux résidents une solution temporaire pour faire face au chômage et aux problèmes financiers qui les ont affectés en raison de de la frontière. La population locale était employée pour la construction de cette dernière comme ouvriers du bâtiment, porteurs ou manutentionnaires. Le fort souterrain de Goli vrh est l’une des plus importantes forteresses et des mieux préservées de la ligne Rupnik. À l'intérieur se trouve une exposition permanente des vestiges datant de l'époque de la construction et divers événements y sont organisés tout au long de l'année.

L'accès à la forteresse n'est possible qu’accompagné d'un guide.

Des centaines de bunkers construits

La frontière entre le Royaume des Serbes, Croates et Slovènes et le Royaume d'Italie fut définie par la signature du Traité de Rapallo le 12 novembre 1920. La construction d'un système de fortifications a commencé en 1938 le long de la frontière et fut appelé plus tard la Ligne Rupnik. Il porte le nom du général yougoslave d'origine slovène, Leon Rupnik, qui était l'officier en chef chargé de renforcer les lignes de défense.

Plusieurs centaines de bunkers ont été construits, parmi lesquels trois blocs de défense souterrains, nommés « Hlavče njive », « Hrastov grič » et « Goli vrh », qui étaient d’une importance stratégique pour assurer la défense de Ljubljana contre des invasions éventuelles des soldats italiens. De plus petits bunkers anti-infanterie pouvant accueillir deux à sept soldats ont été construits entre les grands bâtiments. Des fils de fer barbelés étaient installés entre les édifices et des barrières anti-char avaient également été érigées dans la vallée. Tous les travaux de la ligne de défense ont été immédiatement arrêtés au début de la Seconde Guerre mondiale et de nombreux bâtiments sont restés inachevés. La ligne de défense n'a jamais connu de grandes batailles et n'a donc jamais servi pour son objectif.

La construction

Une équipe spéciale avait été mise en place pour la construction des fortifications. Au début elle était principalement composée de soldats de réserve. Toutefois, en raison de l'ampleur du travail, la population civile a également été mobilisée. Plus de 60 000 soldats et civils ont participé à la construction du système de défense.

A voir aussi :

Visites guidées des fortifications de Goli vrh

Les visites guidées ont lieu tous les premiers samedis du mois et démarrent à 10 heures devant la forteresse de Goli vrh. Les réservations préalables ne sont pas nécessaires. Des lampes frontales, des vêtements et des chaussures appropriés sont indispensables.

Les visites guidées coûtent 5 € par personne.

Visites guidées pour les groupes sur rendez-vous

Association du tourisme et de la culture Poljanska dolina
Poljanska cesta 87
4224 Gorenja vas

T: +386 (0)31 720 573
E: zavod@poljanskadolina.com
W: www.poljanskadolina.com

Envoyer une demande